Tour de Camaret

Port de Camaret

Le tour de Camaret, un classique de la rando presqu’ilienne ! Le principe est simple, lever le matin très tôt,  vers 9h / 9h30. Puis boulanger, préparation des sandwiches bio (jambon bio, Vache qui rit bio) et zou direction Camaret.

(Voir les stats à la fin)

Parking à côté de la plage du Sillon (punaise elle a un nom cette plage, c’est quoi déjà ?), bref on se gare sur les étoiles de mer ci-dessous.

Parking Camaret

Le chemin est sur la gauche de la plage, il n’y a plus qu’à suivre les pancartes « Tour de Camaret » !

Screenshot_2014-08-20-22-50-05-1

Quelques photos pour vous donner envie …

Juste après le départ,  vue sur le Goulet de Brest, en face la banlieue brestoise. Pas de vent, pas de vagues, comme d’habitude du côté de Brest.

L'entrée du Goulet

Ensuite Le Toulinguet et la plage de Pen Had, célèbre pour ses couleurs, ses surfers et ses pousse-pieds (Mais non je ne l’ai pas dit).

Plage de Pen Had

Arrivés en haut de la grimpette y a des ancres et des poèmes (écrits en jetant l’encre par dessus bord je suppose …).

IMG_20140820_115838

Ce qui a d’ailleurs inspiré une bien vilaine blague à certains, toujours prompts à vilipender et à conspuer. Ce n’est pas bien, nous le réprouvons fortement.

Ces gens sont vraiment sans gêne. Bref. Quelques pas plus loin on aperçoit sur la droite un gros poisson en mer …

Un gros poisson veut entrer dans la rade

Et nous voilà enfin au pied du monument aux bretons. Si vous regardez bien côté mer il y a une belle citation de Charles Baudelaire, qu’on va retrouver un peu plus tard … Toujours côté mer, la devise bien connue de la Bretagne, allez y il faut lever un peu la tête.

IMG_20140820_121912

Pen Hir ce n’est pas seulement un lieu commémoratif et le bout du bout du monde, il y a aussi un site d’escalade, où une pancarte nous informe qu’il ne faut pas jeter de pierres sur les grimpeurs. des fois qu’on aurait eu l’idée. T’imagines le gendarme caché (depuis des lustres) derrière le rocher et qui surgit alors que tu t’apprêtes fourbement à lancer un caillou sur le sportif harnaché : « Ha ha mon gaillard ! Au poste ! ».

IMG_20140820_123311

La plage du Veryac’h est en vue, l’endroit parfait pour le pique nique ou la crêpe café « Chez germaine » qu’on vous recommande chaudement , d’ailleurs tiens leur page Facebook c’est là : https://www.facebook.com/pages/Le-Veryach/171860466191244

On continue la balade le long de la mer jusqu’à l’anse de Dinan (voir le château en face) puis le sentier rentre un peu dans les terres. C’est à cet endroit que tout le monde se perd, le fléchage étant devenu erratique, voire pervers (sans doute pour achever de perdre les touristes). Finalement on arrive à se retrouver grâce à la carte / l’iphone / les randonneurs / l’hélico (rayer la mention inutile), et on redescend gentiment vers Camaret … où nous attendent les centaines de bars servant à profusion moult bières et autres breuvages spécialement réservés aux sportifs que nous sommes.

Comme le disait le grand Charles (je vous avais prévenus) :

Capture

Quelques données chiffrées

Le guide donnait 20 km / 6h40.

Le GPS annonce un peu plus de 17 km parcourus, temps de marche 4h (en comptant les pauses cela a fait dans les 6h) et surtout, SURTOUT, 1 790 calories brûlées !!

20140821Runkeeper

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s